Qu'est ce que je veux dire ? Est ce que mon travail a un sens ? Comment l'expliquer ? Mettre des mots ...

Cela fait des années que je ne fais que produire pour produire et que je ne me pose plus les bonnes questions. Être enfermée dans la routine des test pour les agences, des collaborations pour maquilleuses, stylistes... Ce n'est pas quelque chose de négatif au contraire car j'adore faire ça. J'ai fait des rencontres fantastiques grâce à ça. Mais ces images ne sont faites que pour plaire, mettre en valeur. Et comme l'évoquait Duchamp, le danger c'est que sur une peinture ou une photo il n'y a plus rien d'autre que cet effet rétinien qui transmet les sensations esthétiques. L'oeuvre d'art est matière grise. Mais ces images ne font pas oeuvre, elles "ne sont que" publicités.

N'ai-je pas envie de faire plus ? D'aller plus loin dans ma démarche, dans mon travail ?

Voila de quoi j'ai envie de parler aujourd'hui et certainement pour les mois qui suivent. En pleine réflexion sur mon travail pourquoi ne pas le partager avec vous, bien que je pense que très peu de monde va lire ces lignes.

 Vous excuserez les phrases mal construites, qui n'ont pas de sens, les fautes et autres, ce n'est pas le sujet ici. 

Je cherche ici des interactions, des confrontations, des échanges d'idées, d'opinions. Peut être que cela m'aidera à répondre à toutes ces questions. Peut-être voyez-vous un sens ?

 

En plus d'écrire ici je tiens un journal et plus je jette des idées dessus plus je me rend compte que le travail vers lequel je veux me tourner n'a rien à voir avec le travail que je fais actuellement. 
Faire des projets plus personnels, qui eux auront un sens. Revenir à l'argentique, peut être même à la peinture. 

 

POURQUOI ?

Pourquoi je fais de la photo ? Pourquoi je fais ce que je fais ? 
Cette question est tellement dure. J'ai une piste mais je crois que ce n'est pas assez. Ce n'est jamais assez.

Photographier pour me souvenir, pour ne pas tout perdre. Photographier par empathie, voir la tristesse comme la joie. Photographier par amour des autres. Comprendre ce qui est différent de moi.

Je viens de retrouver un texte dans mes vieux disque dur. J'avais écrit "photographier pour me souvenir" est ce une piste ?

A l'époque je me souviens je voulais être photographe reporter. Après en BTS j'ai compris que ce n'était pas fait pour moi.

Y a t-il des photographes qui ne se sont jamais posé la question ? POURQUOI ? Je pense qu'il était temps que je me pose la question. Et si vous ne l'avez pas fait je vous invite à le faire. On se cache derrière la technique, les photos d'archi, culinaire, les commandes des clients, les test et j'en passe mais pour ma part j'espère profondément qu'il y a plus. 

 Mes images sont un discours sur ce qui m’interroge, m'intrigue, m’émeut. Les autres. Des rencontres, moi et les autres. Identités. Découvrir les autres, me découvrir, des univers. S'adapter, comment elles s'adaptent à l'univers choisi. Etranger ou familier ?

Une démarche sociale ? Je ne sais pas ...